franchise France franquicia Espana franchise Belgique

Franchise, portail des franchises

Enseigne du mois

https://www.toute-la-franchise.com/franchise-636-hydroparts.html

Newsletter (s'inscrire)

Votre email :

Annuaire de la franchise

Rechercher une franchise :
- par ordre alphabétique
- par secteur d'activité
- par apport personnel

Prochains salons

Aucun salon prochaînement.

Le commerce spécialisé en berne en octobre

Dernière édition le 07/12/2012

Selon les derniers chiffres Procos, l'activité du commerce spécialisé a accusé un fort repli en octobre, à -4,4 % par rapport à octobre 2011.

Selon l'enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations), en finissant le mois d'octobre à - 4,4 % (par rapport à 2011, à période et périmètre comparables), l'activité du commerce spécialisé accuse un fort repli. « Cette dégradation de l'activité se réfère à un historique défavorable : le mois d'octobre 2011 avait fini à - 0,4 %. »

Selon Procos, ce mauvais résultat est sans doute lié « mais à la marge » aux décalages calendaires. En effet, « le mois d'octobre 2012 comptait un jour de plus, mais un samedi de moins que le mois d'octobre 2011 ». Plus certainement, la cause de ce repli s'explique principalement par le moral en berne des consommateurs. En effet, selon Procos « les annonces gouvernementales de hausses d'impôts et les destructions d'emplois, en plaçant le pouvoir d'achat sous pression, ont certainement réfréné la consommation des ménages ».

Dans le détail, les moyennes surfaces des parcs d'activités commerciales apparaissent les plus à la peine, à - 6,4 %, derrière les centres commerciaux de périphérie, à - 4,7 %. « En centre ville, les boutiques résistent mieux mais restent en négatif, à - 2,1 %, en galerie marchande et à - 2,4 % en rez-de-chaussée d'immeuble. » Selon les constatations de Procos, « aucun secteur d'activité n'est épargné » par le repli de l'activité en octobre. « L'équipement de la maison et la restauration accusent les plus fortes baisses.

Seul le secteur de l'hygiène-beauté-santé finit le mois légèrement positif. » En cumul à 10 mois, l'activité s'installe dans le négatif à - 0,8 %. Une contre-performance qui inquiète Procos puisqu'en effet, « alors que le troisième trimestre marquait une stagnation du commerce spécialisé, le quatrième trimestre s'ouvre sur une rechute. »