franchise France franquicia Espana franchise Belgique

Franchise, portail des franchises

Enseigne du mois

https://www.toute-la-franchise.com/franchise-636-hydroparts.html

Newsletter (s'inscrire)

Votre email :

Annuaire de la franchise

Rechercher une franchise :
- par ordre alphabétique
- par secteur d'activité
- par apport personnel

Prochains salons

Aucun salon prochaînement.

Les chiffres clés 2011 des services à la personne

Dernière édition le 29/07/2012

Point sur les services à la personne suite au baromètre publié par BIPE-ANSP

Le 7 mars dernier, le baromètre BIPE-ANSP publiait les chiffres clés du secteur des services à la personne (SAP) pour l'année 2011.

En 2011, selon les chiffres du baromètre BIPE-ANSP, le secteur des services à la personne employait 1,9 million de salariés soit 900 000 équivalents temps plein (ETP), ce qui représente 4 % des ETP de l'ensemble de l'économie française. Dans le détail, sur les 1,9 million de salariés, 970 000 sont des salariés des seuls particuliers employeurs, 170 000 sont salariés des seuls organismes des services à la personne, 440 000 alternent ou cumulent les deux statuts (emploi direct / prestataire).
Ces premières catégories représentent à elles seules 1,6 million de salariés intervenant à domicile, soit 560 000 ETP auxquels il faut rajouter 340 000 assistants maternels. Sur l'ensemble des salariés du secteur, 51 % sont directement salariés de particuliers employeurs, 9 % sont salariés des organismes de services à la personne et 24 % cumulent les deux statuts (emploi direct et prestataire). En ETP, les SAP sont le 9e secteur de l'économie et ont eu le 5e plus fort taux de croissance annuel moyen depuis 2005. Le secteur emploie avant tout des femmes (91 %), assez âgées (46 ans en moyenne), et pour certaines peu diplômées (33 % sans diplôme, 49 % titulaire d'un BEPC, un CAP ou un BEP, 11 % titulaires d'un bac, 7 % qui ont suivi des études supérieures). Les employées les moins diplômées exercent à 25 % dans le domaine de l'assistance aux publics fragiles et à 21 % dans la garde d'enfants. 15 % des salariés des SAP travaillent dans un autre secteur d'activité.

4,5 millions de ménages pour 17,6 milliards de CA

Au total en 2011, 4,5 millions de ménages ont été bénéficiaires de services à la personne à domicile (3,4 millions de ménages bénéficiaires à domicile et 1,1 million d'employeurs d'assistants maternels). Sur les 4,5 millions de ménages bénéficiaires, 58 % sont des particuliers employeurs (2,6 millions de particuliers-employeurs à domicile) et 18 % sont des utilisateurs des services des organismes de service à la personne type prestataires (800 000). En valeur ajoutée, les SAP sont le secteur de l'économie française ayant connu le plus fort taux de croissance annuel moyen depuis 2005. Dans sa globalité, en 2011, le secteur a enregistré un total de 1,82 milliards d'heures prestées sur l'année (760 millions d'heures hors assistants maternels) soit une valeur ajoutée de 17,6 milliards d'€ (1 % du PIB). Les 27 300 organismes de service à la personne en activité en France ont employé un total de 170 000 salariés, pour un Chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros.

3 grands domaines d'activité

Les 1,82 milliards d'heures prestées en 2011 se sont concentrées sur trois grands domaines d'activité : la garde d'enfants, l'assistance aux publics fragiles et les travaux ménagers, livraisons et repas.

Dans le détail, sur le domaine d'activité de la garde d'enfants, les assistantes maternelles travaillant à leur domicile totalisent 45 % des heures prestées (622 millions d'heures). L'assistance aux publics fragiles a quant à elle généré 24 % des heures prestées (315 millions d'heures) et employés 586 000 personnes. Les travaux ménagers, les livraisons et repas ont totalisé sur 2011 261 millions d'heures (20 % du total) et employé 698 000 personnes (36 % du total). Le bricolage, jardinage et travaux divers ont employé 125 000 personnes (7 % du total) tandis que le soutien scolaire et l'assistance informatique ou administration employait 48 000 salariés (3 % du total).

Les OSP surtout sur l'assistance aux personnes fragiles

En terme de répartition entre les particuliers-employeurs et les organismes, les proportions sont très variables selon les domaines d'activité. Les assistantes maternelles hors domicile sont à 100 % salariés par des particuliers-employeurs. Lorsque la garde d'enfants s'organisent au domicile des parents, la proportion est de 83 % pour les particuliers-employeurs et 17 % pour les OSP. Les travaux ménagers, les livraisons et repas sont également largement dominé par les particuliers employeurs (91 % contre 9 % pour les OSP). La tendance s'inverse pour l'activité d'assistance aux publics fragiles (61 % des heures effectuées reviennent aux OSP). Le soutien scolaire enfin et assistance informatique ou administrative sont principalement du ressort des particuliers employeurs (60 %).

Les OSP dans le détail

Sur les 27 300 organismes des services à la personne, 45 % se développent sous statut associatif, 45 % sont sous statut d'entreprises privées (SARL, SA, SAS) et 11 % œuvrent sous statut public (CCAS, établissements publics). Sur les 45 % sous statut privé, 18 % sont franchisés d'un groupe national. Globalement, les services des OSP sont à 69 % proposés en mode prestataire uniquement, à 4 % en mode mandataire uniquement et à 27 % à la fois en mode mandataire et en mode prestataire.

Selon les chiffres du baromètre BIPE-ANSP, les OSP sont soit très spécialisés sur un mode monoactivité (46 %), soit développent des stratégies de services plus globales en pluri-activités. Dans le détail, 19 % des OSP se spécialisent ainsi exclusivement sur l'assistance aux publics fragiles, 12 % font de même sur les travaux ménagers, livraison ou préparation des repas uniquement, 9 % sont en monoactivité sur le secteur du jardinage, bricolage, surveillance à domicile, et 6 % sont en monoactivité sur le secteur du soutien scolaire et/ou assistance informatique ou administrative à domicile. Lorsque plusieurs activités sont développées en parallèle, celles-ci sont le plus souvent connexes. 26 % des OSP développent ainsi l'assistance aux publics fragiles et les travaux ménagers ou jardinage, 16 % développent des activités de garde d'enfants et une ou deux activités connexes comme le soutien scolaire, l'assistance aux publics fragiles, le ménage. Les généralistes qui développent de 2 à 5 activités diverses représentent 12 % des OSP.

Retrouvez l'intégralité de ces chiffres et graphiques sur le Tableau de bord statistique du BIPE-ANSP.

Dominique André-Chaigneau, Easy Franchise©