franchise France franquicia Espana franchise Belgique

Franchise, portail des franchises

Enseigne du mois

https://www.toute-la-franchise.com/franchise-636-hydroparts.html

Newsletter (s'inscrire)

Votre email :

Annuaire de la franchise

Rechercher une franchise :
- par ordre alphabétique
- par secteur d'activité
- par apport personnel

Prochains salons

Aucun salon prochaînement.

Réussir sa franchise !

Dernière édition le 03/01/2009

La franchise : des avantages qui séduisent.

La franchise, c'est la possibilité de créer une entreprise en bénéficiant d'un créneau existant et de la force d'une enseigne. Des avantages qui séduisent de plus en plus d'entrepreneurs. Mais pour réussir, d'autres critères entrent en jeu.

Le principe. Tout en étant propriétaires de leur entreprise, et donc indépendants, les franchisés bénéficient d'une notoriété et d'un savoir-faire. Et notamment de la promotion et de la centrale d'achat de l'enseigne. En contrepartie, ils doivent payer un ticket d'entrée plus ou moins élevé, et un pourcentage du chiffre d'affaires annuel. Franchisé et créateur d'enseigne signent un contrat régi par la loi Doubin. Celle-ci impose au franchiseur, une fois la candidature validée et le plan de financement bouclé, la remise d'un document, le DIP. Ce document - "le Document d'Information Précontractuelle - remis 20 jours avant la signature du contrat, doit contenir une série d'éléments précis : identité et CV des dirigeants, domiciliation bancaire, historique de la franchise, nature des activités, état du marché, résultats de l'entreprise... Au futur franchisé de réaliser sa "contre-enquête" sur ces informations.

Les questions à (se) poser. Existe-t-il une association de franchisés ? Combien de franchisés ont quitté le réseau et pourquoi ? Quel est le parcours du responsable de la franchise ? Quels sont les résultats des points de vente qui se rapprochent de votre (futur) emplacement ? Quel emplacement immobilier privilégier ? Quelles sont les données chiffrées de la franchise (greffes des tribunaux de commerce et Insee) ?

Les erreurs à ne pas commettre. Aller trop vite, sans se donner le temps d'une étude de marché ; accepter une dérogation à la loi Doubin ; signer un contrat sans avoir de bilan chiffré et vérifié ; signer des clauses qui n'accordent aucune exclusivité territoriale...